La Guinée équatoriale participe à l’initiative «Country Voice» du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique

La Guinée équatoriale participe à l’initiative «Country Voice» du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique

La Guinée équatoriale participe, pour la première fois, à l’initiative hebdomadaire intitulée “Country Voice” organisée par le Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique dans laquelle chaque pays présente son expérience en matière de préparation, de suivi et de réponse COVID-19 [FEMININE.

 

“Notre participation à cette initiative a été une mise à jour de la stratégie au niveau national et des réalisations, ainsi qu’une occasion importante de partager notre expérience au niveau mondial”, a déclaré la Vice-Ministre de la santé et de la protection sociale, Mitoha Ondo’o Ayekaba .

Il convient de noter que la tendance à la baisse de la courbe d’infection au COVID-19 dans notre pays, avec des éléments de contrôle catégoriels, est due à une gestion globale adéquate de la pandémie, dans laquelle le gouvernement de la République de Guinée équatoriale a joué un rôle rôle déterminant dans la conduite et la gestion de la pandémie. Le Bureau régional de l’OMS a salué la stratégie de tests de masse de notre pays avec un ratio de capacité analytique de plus de 535 tests pour 10000 habitants, l’un des taux les plus élevés au monde, et félicite la Guinée équatoriale pour stratégie de contrôle aux frontières et suivi des cas.

Pour maintenir ces chiffres à un niveau bas, les autorités du MINSABS et le Comité technique intensifient les mesures de prévention en renforçant une éducation sanitaire adéquate, en préparant un plan de mobilisation, de sensibilisation et de surveillance stricte en vue de renforcer la stratégie de prévention. lors de la prochaine période de vacances et de fêtes populaires, avec une vision d’avenir qui représente un défi pour la santé publique et pour les autorités du pays.

«Depuis juin, nous avons reçu des éloges du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique pour le haut niveau de transparence et la qualité des données épidémiologiques communiquées. Nous sommes un guide pour les autres pays de la région sur le type et le processus à suivre pour communiquer des informations épidémiologiques », a ajouté le Vice-ministre de la Santé et de la Protection sociale.

Nous rappelons qu’au 17 novembre 2020, 68 609 tests PCR ont été réalisés, dont 65 987 tests de confirmation et 5 121 tests COVID-19 confirmés positifs. Le taux de positivité cumulé est de 7,8. Ce taux est de 1,6 sur les 7 derniers jours. Les 5 121 cas confirmés ont été suivis dans des hôtels, des maisons ou des hôpitaux isolés; parmi eux, 4 975 ont été guéris et 85 sont décédés (taux de létalité de 1,66). Il y a 34 cas actifs. Au total, 363 agents de santé ont été affectés, dont 5 sont décédés.