Clôture réussie de la réunion technique de budgétisation du plan national de développement sanitaire à Bata

Clôture réussie de la réunion technique de budgétisation du plan national de développement sanitaire à Bata

“Il y a eu 6 jours de travail intense pour renforcer la capacité de programmation et de gestion du système national de santé et atteindre l’objectif du chef de la nation, qui est la santé pour tous”

 

a déclaré le Vice-Ministre de la Santé et du Bien-être social, Mitoha Ondo’o Ayekaba, lors de la clôture de la réunion de budgétisation technique du PNDS et de la préparation du plan stratégique pour le district sanitaire qui s’est tenu à Bata.

Des rapports ont été préparés sur différents aspects tels que la gestion logistique des médicaments, l’un des piliers à renforcer pour garantir la disponibilité et la qualité des services de santé à tous les niveaux. Au cours de ces sessions, le financement de la santé et la mise en œuvre effective des plans de travail annuels et des services disponibles dans le District de Santé ont également été analysés.

«Le gouvernement de la République de Guinée équatoriale a pour objectif principal un état de santé et de bien-être adéquat et cela se reflète dans le Plan national de développement économique et social de la Guinée équatoriale à Horizon 2020, dans l’Agenda 2035 de la Guinée équatoriale et dans l’Agenda 2063 de l’Union africaine », a expliqué le vice-ministre de la Santé et du Bien-être social.

Le PNDS

«Le PNDS est un outil qui va nous permettre de mieux gérer notre politique de santé et de mieux canaliser les efforts pour des soins de santé toujours plus optimaux et efficaces pour la population équato-guinéenne», a rappelé la vice-ministre Mitoha Ondo’o Ayekaba. C’est l’un des grands défis du Système National de Santé que de renforcer les stratégies sanitaires, d’améliorer les indicateurs de santé et de garantir un développement sanitaire durable conformément aux recommandations des Nations Unies lors du dernier sommet sur le développement durable.

Le Plan national de développement sanitaire, qui guide le cadre programmatique du système national de santé, envisage quatre programmes prioritaires qui sont l’accès équitable de la population à des services de santé de qualité, la sécurité sanitaire, les urgences et les catastrophes, la promotion de la santé et Renforcer le leadership et la gouvernance du système de santé.